0

Un doigt d' honneur à la bourse



Un doigt d'honneur dressé face à la Bourse de Milan : l'artiste provocateur Maurizio Cattelan ne pouvait mieux résumer le cynisme des milieux financiers, responsables de la crise mondiale — à moins qu'il n'ait voulu leur lancer une insulte en pleine face. La sculpture en marbre de onze mètres de haut, intituléeL.O.V.E., et qui représente une main aux doigts coupés, à l'exception du majeur, a été installée dans le cadre de la large rétrospective Contre les idéologies consacrée à l'artiste italien, très prisé des collectionneurs milliardaires, et auteur notamment de La Nona Ora, qui représente le pape Jean-Paul II écrasé par une météorite, ou Him, une sculpture miniature d'Adolf Hitler agenouillé.

L'œuvre, dont la facture évoque la sculpture monumentale de l'époque fasciste, provoque de vifs débats en Italie. Pour Cattelan, il s'agit plus d'un « acte d'amour » que d'une provocation adressée au monde de la finance... L'œuvre est visible jusqu'au 3 octobre.

Voir la vidéo du dévoilement de l'œuvre, mise en ligne par le magazine Flash Art :



http://arts.fluctuat.net

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

Enregistrer un commentaire

Copyright © 2009 FreddyM Clicky Web Analytics