0

Le plus mauvais 100m nage libre de l' hidtoire des JO

Dans

L' important c'est de participer

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

0

Parier au casino avec de la Beuh...

A cours de cash, ce gas a sorti un pochon d' herbe, en pensant que le croupier allait lui echanger contre des jetons...
puis il se ravise, pensant qu'il y en a trop, et ne sort que 2-3 tetes qu 'il pose directement sur le tapis...
Apparement, il ne pensait pas se faire arreter, il avait acheté une carte de fumeur medicalisé sur internet...

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

0

Comment rester coincé dans la machine a pince...

Quelques remarques etranges tout de meme:
a 20h50 soit 2mn10 sur la video, un homme viens laver la vitre a gauche...
et a 20h51et22sec la femme qui s'en va sur la gauche, on dirait bien un zombie!!!

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

0

L' indien qui savait ecrire des SMS couché sur sa moto.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

0

Clip du jour - MIA VS BASEMENT JAXX - BUCKY DONE GUN/JUMP



Un bon petit MashUp entre Mia et Basement Jaxx

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

0

la différence entre screener , DVDrip et DVDscreener, etc...

Dans
Ca peut servir ;-)

DVDRip : Copie depuis le DVD commercialisé "final". Le plus souvent, on utilise des PRE* RETAiL*, et la qualité est excellente.

VHSRip (rip d'une cassette video) : utilisé le plus souvent pour les releases XXX ou les vidéos de sport/skateboard.

DVB ou DVBRip : Digital Video Broadcast rip = Rip depuis une source digitale telle le câble ou le satellite (qui permette la diffusion d'un flux MPEG-2 et le son AC3 comme les DVD. La qualité est donc en générale similaire.

CAM (caméra) ou SCREENER français (pour les rips français seulement!) : Filmé en salle avec un camescope numérique. Parfois un trépied est utilisé pour plus de stabilité. Comme ce n'est pas toujours possible, souvent l'image bouge pas mal... De plus, le ripper n'est pas toujours parfaitement placé, ce qui occasionne parfois des bandes noires triangulaires sur les bords... Le son est acquis directement en salle, donc attendez vous à pas mal de bruit de fond, rires, toussottements du public, Pop Corns etc... de même que les gens ont tendance à se lever dès l'apparition du générique de fin : vous verrez probablement des silhouettes sur l'image... A déconseiller vraiment.

TELESYNC ou TS : un camescope numérique filme l'écran du cinéma, mais l'acquisition du son est directe : Soit depuis la prise CASQUE du fauteuil (pour malentendants) si c'est le travail d'un spectateur, soit (le plus souvent) directement depuis le Master numérique "en temps réel" depuis la cabine de projection, avec un trépied pour avoir une image stable etc... la qualité n'a rien à avoir avec un banal screener dans ce cas.

TELECINE ou TC : Une machine TeleCiné copie le film en numérique directement depuis les masters du cinéma (les grosses bobines). Le son et l'image peuvent être excellent, mais étant donné le coût de l'équipement, on trouve que très peu de TeleCine (Exemple: Jurassic Park III l'année dernière). Il ne faut pas confondre TC avec TimeCode, ce dernier étant un compteur sur l'écran.

SCREENER américain ou SCR (la vraie définition): Le terme le plus abusé par la scène française... qui l'emploit en lieu et place de CAM. Chez les anglophones, SCREENER signifie que c'est une VIDEO K7 "promotionnelle", envoyé aux videostores, journalistes, etc... à des fins publicitaires exclusivement. L'inconvénient majeur est qu'il y'a un "Ticker", c'est à dire un texte défilant régulièrement sur l'image avec le copyright, le numero de teléphone ANTI-COPIES etc.. ce qui est plutôt pénible. Parfois il y a aussi un compteur interminent ou permanent dans un angle de l'image, et éventuellement un numéro de série permettant d'identifier la source... Toutes les qualités sont possible, selon si le ripper utilise un bon équipement d'acquisition et une K7 originale (MASTER) ou bien un vieux magnétoscope et une copie de copie de copie... Il est donc conseillé de télécharger un SAMPLE pour se rendre compte.

DVD-SCREENER ou DVDSCR : Exactement la même chose sauf que la copie promotionnelle est diffusée sur DVD au lieu de Video K7.
En clair, un DVDSCR (DVD-Screener) est le rip d'un DVD de démonstration, contrairement à un DVDRip qui est issu d'un DVD commercialisé. Ces DVD-Screener sont utilisés à des fins de publicité, comme par exemple dans les magasins de Hi-Fi Video (vous avez certainement déjà vu des films fraichement sortis au cinéma passer sur des écrans géants à la FNAC, chez DARTY etc..)
Quelle différence alors? Et bien sur le DVD de démonstration, on a le plus souvent un disclaimer (permanent ou intermittent) de type "This DVD is property of Warner Bros Inc. For Screening purposes only. If you rented this video, please call .....etc etc..." qui défile sur l'écran. De plus, ces DVD spéciaux sont souvent des versions dépouillées : 1 seule piste son en AC3 2 channels (pas de DTS, pas de son 6 canaux), pas de sous-titres, pas de bonus, menus minimaux...). Ormis ce petit détail du texte qui scroll sur l'image de temps à autre (et encore pas sur tous), la qualité des DVD-Screeners permet de faire des DivX aussi bons que les DVD-Retail.
Depuis Septembre 2002, on assiste à l'émergence de DVD-Screeners un peu moins bons, car les éditeurs les font de plus en plus tenir sur des DVD-5 1-layer (4.7Go) au lieu des DVD-9 2-layers (9.4Go) et ce, afin de faciliter les copies avec des graveurs de DVD ordinaires... ce qui leur évite de devoir les faire presser en grand nombre à chaque fois qu'il arrivent à cours de stock.... Il arrive donc que la qualité soit légèrement inférieure au DVD final... mais attention cela reste néanmoins de la qualité DVD, même si la compression est un peu plus forte...
Enfin, depuis la fin de l'année 2002, une nouvelle vague de DVDSCREENERS arrive sur le réseau, les producteurs ayant compris qu'ils avaient tout intérêt à "pourrir" leurs versions de démonstration pour freiner les copies pirates. Leur nouveau truc ? les passages du film en N&B en intermitence avec les disclaimers, ou parfois un chronomètre permanent dans un coin de l'écran.... Plutôt pénible !

MISE EN GARDE : Ne vous laissez pas berner par les rippers de la scène française qui sont des quiches en anglais, ne comprennent rien des abbréviations qu'ils voient sur le net, et utilisent des termes à tort et à travers. On voit souvent des films estampillés "DVDSCREENER/DVDSCR FR" : C'est un abus de langage!!!. AUCUN FILM AMERICAIN n'existe en DVDSCR FRANCAIS. Que ce soit clair: ces rips ne sont absolument pas des DVD SCREENER mais des MULTISTOLEN : Video en provenance du DVDSCR américain, Audio ANALOGIQUE enregistré "au cinéma" par un caméscope (prévoyez les toussotements, les rires du publics, etc etc...), le tout est "mixé" tant bien que mal. Donc ne vous méprenez pas, ce genre de film est plus proche du SCREENER amélioré que du DVDrip. Vous êtes prévenu !!! C'est exactement comme le SCREENER (merdique), sauf que la video est celle du DVDSCR (donc on cumule les inconvénients: bande son de merde, image du film avec disclaimers et passages en noir et blanc, et souvent: problème de synchronisation de l'image et du son).

SATrip (rip à partir du satellite (TPS, CanalSat...))

ISO (rip à partir d'un CD: c'est l'image binaire du CD original)

VynilRip ou LPrip (rip à partir d'un 33 tours)

LDCap ou LDRip (rip à partir d'un LaserDisc (VideoDisc), Cap signifiant Capture)

MULTISTOLEN : Se dit d'un rip qui est le mélange de plusieurs autres : par exemple la video d'un DVDRIP encodée avec l'audio d'une VHS FR... ou bien la video d'un LaserDisc avec le son d'un SCREENER... etc etc...

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

Blogger

Copyright © 2009 FreddyM Clicky Web Analytics